//
you're reading...
Littérature

Cendrillon ou la petite pantoufle de verre (suite)

9782246320821

Pour la version de Perrault, j’ai choisi de prendre l’album illustré par Roberto Innocenti. Certes, les illustrations paraissent désuètes et très réalistes pour les enfants mais j’aime beaucoup l’idée de la transposition dans l’Angleterre des années 1920. Et, par miracle, l’inspection avait 26 exemplaires de l’album ! Quelle bonne surprise !

Le tapuscrit ici : http://educalire.fr/extrait-cendrillon.php

L’analyse du conte selon Bettelheim (ça peut toujours servir) : http://cendrillonc2i.canalblog.com/archives/2008/02/22/8054648.html

Voici un peu comment se sont organisées mes séances :

Séance 1 : Le conte mystérieux

Cette idée vient de ce site : http://dlpc.jimdo.com/ A partir d’indices (de photographies) les élèves doivent retrouver Quel est le conte que je vais leur lire. Il note sur un petit papier leur idée et comment ils ont trouvé.

Puis, je demande aux élèves de me raconter l’histoire de Cendrillon. En tout cas, celle qu’ils connaissent. Souvent, c’est la version de Disney qui ressort en premier mais parfois, les élèves ont vu d’autres d’adaptations à la télé ou ont lu des versions différentes. Parfois, ils mélangent un peu tout aussi.

Cette première séance permet de faire ressortir leurs représentations et leurs désaccords.

Séance 2 : Il était une fois…

Lecture du début de l’histoire jusque  « elle se mit à pleurer ». Les élèves surlignent les mots qu’ils ne comprennent pas et qu’on explique avant une deuxième relecture.

Il s’agit d’y repérer les éléments propres à l’incipit d’un conte mais aussi des éléments particuliers à cette version :

I. La présentation des personnages et les contrastes évidents qu’elle soulève

On peut imaginer mettre en place un tableau (introduction des termes adjuvants et opposants) que l’on complèterait ou une carte mentale en plaçant Cendrillon au centre.

II. Les vertus du conte (le cadre, la peinture sociale et les éléments symboliques mis en place)

Séance 3 : Comment imagines-tu ta Cendrillon ?

Je leur ai ensuite demandé de dessiner Cendrillon, comment il la voyait. A l’unanimité, il fallait qu’elle soit jolie. Bien sûr, la plupart ressemblait énormément à celle de Disney : une blonde aux longs cheveux vêtue d’une robe bleue.

C’était intéressant car je leur ai ensuite distribué l’album. Ce fut le choc : une petite brune aux cheveux courts. La version d’Innocenti n’a pas laissé indifférent…

Séance 4 : La première scène de bal

De « le roi même » à « hélas ! »

Dans la version originale, il n’y a pas un rendez-vous mais deux. Eh oui… J’ai beaucoup insisté ici sur la transformation de Cendrillon physique mais pas morale. (Cela pourrait faire l’objet d’un autre réseau). On a étudié les différences de comportement des autres vis à vis de Cendrillon.

On complète le tableau des personnages avec la marraine, le prince et le père.

Séance 5 : La situation finale et l’analyse des illustrations

On lit surtout l’épisode de l’essayage de la pantoufle et on analyse

a) les personnages présents et l’absence du prince

b) les soeurs/ leurs attitudes

c) Cendrillon

d) la morale : le pardon dans la version de Perrault. Grâce et beauté principalement l’un ne suffit pas sans l’autre, 2ème morale : personne qui vienne en aide + qu’on sache te reconnaître pour ce que tu es

Une question surgit et peu faire l’objet d’un débat : Mais que devient la belle-mère ? Dans l’album, on a un début de réponse puisqu’on la voit assise et seule dans sa maison regardant par la fenêtre.

Quelques illustrations de l’album :posterlux-innocenti_roberto-wms_cendrillon_13

posterlux-innocenti_roberto-wms_cendrillon_08 posterlux-innocenti_roberto-wms_cendrillon_12

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :